[]

C.A.P. de matelot - LPM CIBOURE

Aller au contenu

Menu principal :

Formation initiale
Les formations initiales dispensées dans le lycée s'adressent aux jeunes, issus de différents niveaux de système scolaire, qui se destinent aux professions maritimes.

Les qualifications préparées ont, dans la plupart des cas, un caractère obligatoire, l'Etat subordonnant en effet l'accès de ces professions à la détention de titres de formation professionnelle maritime.

Ceci se vérifie de toutes les fonctions de matelot ou d'officier.

C.A.P. de matelot

Description de l'activité : 
Le titulaire du C.A.P. de matelot exerce son activité essentiellement à bord des navires de pêche où il participe à l'ensemble des activités de pêche et de traitement des captures ainsi qu'à la conduite du navire, de l'appareil propulsif et des auxilliaires.

Les caractéristiques du métier varient considérablement en fonction de la taille des navires, de la technique de pêche utilisée, de la durée d'absence du port et des zones de pêche fréquentées.
Ce métier implique un rythme de travail particulier imposé par l'environnement et la production. En fonction de la météo (état de la mer, force du vent et température...), les conditions de travail peuvent s'avérer dures et physiquement éprouvantes.

Conditions d'admission en formation : 
Être âgé de 15 ans minimum.
Issu d'une classe de 5ème.
Avant l'accès à la formation, les candidats doivent être reconnus aptes à la profession de marin par un médecin des gens de mer, (prendre rendez-vous).

Scolarité :
La scolarité se déroule sur 2 années scolaires et comporte 12 semaines obligatoires de formation en entreprise (navires, poissonneries...). Durant ces 2 années, l'élève acquiert et développe des connaissances relatives à :
- La navigation,
- la technologie du navire,
- l'océanographie,
- la sécurité en mer.

Conditions d'obtention du C.A.P.M. matelot  :
La délivrance du diplôme est conditionnée par la réalisation intégrale des formations en entreprise et l'obtention des modules de formation tels que :
- l'A.F.P.S. (attestation de formation aux premiers secours),
- le certificat de spécialiste du feu,
- le module Sécurité-Sauvetage-Survie.

Poursuite d'études - Débouchés  :
Bac Professionnel CGEM (pont) ou EMM (mécanicien) en intégrant la Seconde Professionnelle Maritime.
Accès immédiat à la vie professionnelle.

Promotion sociale par le biais de la Formation Continue, après un certain temps de navigation.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu